Un homme et une femme dégustent une poutine.

Poutine

Ah! la poutine! Composé de frites, de « fromage en crottes » et de sauce brune, ce mets est l’indétrônable chouchou des Québécois. Il n’y a guère que ses origines pour susciter la controverse… Certains disent qu’elle aurait été inventée à Warwick, d’autres affirment plutôt qu’elle serait née à Drummondville. On semble toutefois s’entendre sur le fait qu’elle soit apparue à la fin des années 1950 dans le Centre-du-Québec. Elle a un festival en son honneur, on lui dédie des chansons, on lui consacre des livres. On la retrouve dans les petits casse-croûte, bien sûr, mais aussi au menu des grandes tables, qui en livrent des versions gastronomiques. Bref, la poutine a conquis le cœur et la panse des Québécois – et des visiteurs de l’extérieur, qui se font presque une obligation de la goûter au passage. 

Photo : Frédéric Côté, photographe.