Gravure montrant la mouture du maïs en farine par deux personnes.

Monnaie d’échange

Œuvre d’un artiste anonyme, cette gravure représente la mouture du maïs en farine par deux Amérindiennes, probablement des Huronnes. La farine de maïs, produite par les Iroquois, servait notamment de monnaie d’échange contre des fourrures, préparées par les Algonquiens.

Gravure publiée dans François Du Creux, Historiae Canadensis, sev Novae-Franciae libri decem, ad annum usque Christi MDCLVI, Paris, 1664, p. 22.
Musée de la civilisation, bibliothèque de livres rares et anciens du Séminaire de Québec, SQ004955