Estampe montrant une femme travaillant près d'un four à pain extérieur, à proximité d'une maison.

Pain

Le pain représentait de 60 % à 85 % des aliments consommés quotidiennement en Nouvelle-France. Il était cuit dans des fours extérieurs, comme celui-ci, ou dans des fours aménagés à même les foyers, dans les maisons. Son goût et son apparence sont demeurés inchangés jusqu’à l’avènement du pain usiné et tranché, à la fin du 19e siècle.

La fournée au bon vieux temps, 1920
Estampe d’Edmond-Joseph Massicotte (1875-1929)
Encre sur papier, 22 x 14,5 cm
Musée de la civilisation, collection du Séminaire de Québec, 1993.15230