Récipient en cuivre avec deux anses nommé tourtière.

Tourtière (récipient)

La tourtière est d’abord un récipient, qui a donné son nom au mets qu’il sert à cuire. Le terme tourtière est toutefois également revendiqué par les habitants du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour désigner un pâté de viandes mélangées (bœuf, porc et parfois gibier) et de pommes de terre en cubes. Cette tourtière aurait pour ancêtre la sea pie des Anglais, un pâté cuit dans un gros chaudron qu’on apportait dans les bateaux. La sea pie serait aussi à la source du cipaille de la Gaspésie et de la Côte-du-Sud.

Tourtière, 19e siècle

Angleterre, Royaume-Uni

Cuivre, étain, 5,3 x 34,8 x 47,6 cm

Musée de la civilisation, 68-1545