Entrevue vidéo avec Helen Meredith à propos du mincemeat.
Durée de la vidéo : 2 min 14 s
Vous pouvez télécharger le lecteur de média VLC pour jouer la vidéo sur votre ordinateur.
Transcription: 

00:00-00:10

L’étiquette d’un pot de mincemeat, identifié « Meredith Mincemeat – 2011 », présente les ingrédients de la recette. Une femme distribue le mincemeat dans un bocal.

[accordéon, bruit d’une cuillère contre un bocal de verre]

[Helen Meredith : Donna est en train de faire quelque chose.]

[Donna McEwen : Je vais te donner ton pot.]

[Helen Meredith : Ah ! c’est gentil. Pour que je puisse vous redonner du mincemeat.]

 

00:10-00:33

Une femme distribue le mincemeat dans un bocal. Trois femmes et deux hommes assis à table discutent et mangent. Suit le générique d’entrée « Préparation du mincemeat, Famille Meredith, Québec ».

[Helen Meredith : Moi, je faisais du mincemeat à chaque année de toute façon parce que, moi aussi, dans ma famille, on en mangeait souvent à chaque année. Puis là, à un moment donné, la mère à David a donné à ma mère la recette de la famille à David comme recette traditionnelle. Et puisque la famille de David, c’est ma famille en fait, on est tous des parentés, je trouvais que c’était l’fun de faire une recette de mincemeat qui venait de ma famille, au lieu d’aller en chercher une dans un livre de cuisine.]

[accordéon, bruit d’une cuillère contre un bocal de verre, voix des invités à table]

 

00:40-00:58

Des fruits, pommes et raisins, sont coupés. Puis, madame Helen Meredith accompagnée de monsieur David Mendel parlent de la recette familiale. La séquence montre ensuite trois femmes et deux hommes participant à la préparation du mincemeat.

[Helen Meredith : En faisant le mincemeat, je le redonnais à David, à sa mère, à différents membres de notre famille « extensionnée », extended family. Et là cette année, ça a adonné qu’on a tous pu le faire ensemble, avec, comme on a vu, David, son épouse, Donna, puis ma marraine, puis un autre ami qui s’est joint à nous pour le faire ensemble.]

[accordéon, voix de femmes échangeant en anglais]

 

01:00-01:06

[Les personnes présentes échangent entre elles.]

[Donna McEwen : Est-ce qu’il reste autre chose à faire ?]                                                    

[Helen Meredith : Non, mais c’est ça que je regardais… après les raisins secs, avez-vous…]

[David Mendel : Il m’en reste quatre.]

[Helen Meredith : Il en reste quatre !]

[rires]

 

01:07-01:39

La préparation de mincemeat est mélangée à la main par un homme et une femme. Madame Meredith s’adresse aux invités, tenant un plateau de tartelettes.

[Helen Meredith : Et la tradition veut qu’on les mette dans des petites tartelettes et souvent bien on va les manger entre Noël et le Jour de l’An. Moi, j’essaie de pas, bien non… J’allais dire que j’essaie de ne pas en manger avant Noël, c’est pas vrai. J’en mange à des « party » de Noël et on les mets dans des tartelettes comme ça, puis ma mère me disait toujours qu’il fallait les manger en silence pour avoir un bon mois. Mais je l’ai vu validé, ça fait que je pense que ce n’est pas juste qu’elle voulait faire taire ses enfants.]

Je pense que c’est vrai, c’est une tradition, en tout cas. Mais voilà, ça fait que c’est fait, we’ve done it, wouhou !

[rires]

[Helen Meredith : Bon, là on va en manger !]

[rires]

[voix de femmes et d’hommes, accordéon]

 

01:40-02:09

Une horloge indique 15 h 30. L’image montre successivement une table vide, une table dressée et une table autour de laquelle sont assis trois femmes et deux hommes. Puis, les invités mangent des tartelettes. Monsieur Mendel parle de la tradition. Des images des invités mangeant des tartelettes et des gâteaux aux fruits sont présentées.

[David Mendel : J’ai lu au sujet d’une tradition en Angleterre où les gens, probablement pour encourager du bon voisinage, avec la famille, des amis, si on mangeait une tarte, un morceau de tarte de mincemeat dans une maison différente chaque jour, pendant les douze jours, alors là, on avait douze mois de bonne chance, douze mois qui allaient bien aller. En même temps, ça permet de voir les amis, la famille et tout ça. Très social. Et donc, on pourrait dire que la recette renforce nos liens familiaux.]

[Helen Meredith : Oui, absolument, renforce les liens. Absolument !]

[accordéon, voix de femmes et d’hommes]

Le mincemeat

Meredith | Québec

Madame Meredith raconte l’importance du mincemeat pour sa famille et le plaisir de le partager.

En savoir plus   En savoir plus

On arrive tous à Noël le 25 décembre, mais pour Helen Meredith et son cousin David Mendel, la tradition britannique exige que certains plats soient préparés plusieurs semaines à l’avance. La préparation collective du mincemeat, un mélange savoureux de fruits, de noix, d’épices et d’alcool, est aussi entourée de nombreux rituels. C’est en famille et avec des amis que chaque ingrédient est finement coupé. Puis, c’est ensemble que seront dégustées les savoureuses tartelettes au mincemeat!

JouerEntrevue vidéo à propos des traditions britanniques de Noël. Une tradition de Noël
JouerEntrevue vidéo sur le début des préparatifs du temps des Fêtes. C'est mieux si on attend
JouerEntrevue vidéo à propos du partage du mincemeat. Du mincemeat qui se partage
Cinq personnes préparent le mincemeat. Préparation du mincemeat
Le mincemeat dans son plat de cuisson. Les ingrédients du mincemeat
Recette de mincemeat Recette
Sucrier en argent. Sucrier
Livre de recettes Food in England. Livre de recettes